Retour à l'index

Les bus et les ports

Ce sont des dispositifs qui permettent aux différents organes de communiquer entre eux.

Outre le bus interne au microprocesseur, il existe un bus entrées/sorties qui permet de véhiculer les informations vers les différents périphériques. Cette circulation doit se faire de plus en plus vite. Le bus ISA (Industry Standard Architecture) fut conçu et utilisé dans les premiers AT. Trop lent, il est remplacé par le VLB (Vesa Local Bus) et le bus PCI (Peripheral Component Interconnect). La norme Plug and Play fait partie des spécifications PCI.

Le bus SCSI (Small Computer System Interface) est assez ancien mais performant et utilisé surtout pour les serveurs, les disques durs, les lecteurs de CD-Rom, les scanners et les streamers.

L'USB (Universal Serial Bus) est un bus sériel E/S à coût limité. La vitesse de transfert est de 1,2 Mo/sec pour USB 1.1 et de 40 Mo/sec pour la version 2.

L'IEEE 1394 aussi appelé FireWire est surtout utilisé pour les caméscopes numériques (40 Mo/sec).

Enfin le bus AGP (Accelerated Graphics Port) est un bus à haute vitesse conçu par Intel pour la carte graphique.

Pour communiquer vers l'extérieur, on trouve sur le PC des ports sériels et parallèles, par exemple :

  • un port parallèle (imprimantes) appelé LPT
  • un ou plusieurs ports séries (imprimantes, souris, manette de jeux, modem externe) appelés COM1, COM2
  • une carte réseau (Ethernet) pour communiquer avec d'autres machines
  • un ou plusieurs ports PCMCIA (Personal Computer Memory Card International Association) pour disque dur externe, modem externe, ...
  • un ou plusieurs ports USB (Universal Serial Bus)